Influencer le changement organisationnel – Épisode 001 Transcription

Cet épisode est disponible pour écouter en anglais ici.

Suivez-nous pour de nouveaux épisodes !

Site web du Conseil Économique des femmes : https://womenseconomiccouncil.ca/fr/

Weconomie : https://weconomie.ca/ 

Facebook : @WomensEconomicCouncil

Twitter : @WEC_Canada

Instagram : https://www.instagram.com/weccanada/?hl=en 

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/womenseconomiccouncil

Suivez WOSEN afin d’apprendre davantage de ce qu’ils font !

Site web WOSEN : https://wosen.pillarnonprofit.ca/en/home 

Site web SVX : https://www.svx.ca/ 

Facebook : @Pillar.Nonprofit.Network

Twitter : @theSVX

Instagram : https://www.instagram.com/weccanada/?hl=en 

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/social-venture-exchange-project/ 

Medium : https://medium.com/@theSVX


Transcription Épisode 001

Michelle [00:00:00] Bonjour et bienvenue au premier épisode de la baladodiffusion Weconomie par le Conseil Économique des femmes. Nous sommes un organisme à but non-lucratif avec l’objectif d’atteindre la sécurité économique pour toutes les femmes et d’avancer le développement économique communautaire afin d’améliorer les vies des femmes, de leurs familles et de leurs communautés. Je m’appelle Michelle, je suis votre animatrice et aujourd’hui nous discutons avec Ashley Wang de Women of Ontario Social Enterprise Network à propos du changement et la gestion du changement.

Michelle [00:00:43] Bonjour Ashley! Merci de vous avoir joint à nous. Voulez-vous vous introduire et nous présenter WOSEN un peu?

Ashley [00:00:50] Certainement! Je m’appelle Ashley Wang. Je suis une analyste pour Social Venture Connection – SVX en raccourci. Nous sommes une firme de plateforme d’investissement d’impact et de services financiers. 

Ashley [00:01:02] Donc, une partie de notre travail c’est de 1, servir comme étant qu’un point d’accès pour mobiliser des capitaux pour des organismes avec objectifs sociaux, et de 2, parmi nos autres projets, de fournir de l’apprentissage en entreprise et en investissements afin d’avoir un impact sur les investisseurs et les entreprises sociales. C’est comme ça que nous sommes impliqués avec Women of Ontario Social Enterprise Network, ou WOSEN en raccourci. Nous cherchons à servir des femmes et entrepreneurs non-binaires sous-représentés et marginalisées qui opèrent et cherchent à opérer une entreprise sociale.

Michelle [00:01:37] Parfait! Merci! 

Michelle [00:01:39] Donc après que l’été se termine et beaucoup de gens reviennent d’habitude de leurs vacances, l’automne est souvent un temps rempli de nouveaux débuts, non seulement pour les personnes retournant à l’école, mais aussi pour que la plupart des organismes se retrouvent le rythme et de retourner à de nouveaux projets ou d’anciens projets. Le thème pour aujourd’hui c’est le changement et la gestion du changement, et j’espère que vous pourriez répondre à quelques unes de mes questions à ce sujet. 

Ashley [00:02:06] Certainement! 

Michelle [00:02:07] Pouvez-vous me dire ce qu’est la gestion du changement et pouvez-vous partager une histoire qui illustre pourquoi l’apprentissage de la gestion du changement est important ?

Ashley [00:02:17] Bien sûr. Je vais commencer avec une description brève de WOSEN et de ce que nous faisons. Donc WOSEN étant qu’organisme est une collaboration de plusieurs partenaires ou nous cherchons à répondre aux lacunes de notre écosystème actuel de services sociaux et entrepreneuriaux. Notre objectif est de créer une économie plus équitable et inclusive qui encourage la prospérité pour tous les groupes. Et pour nous, la gestion du changement est vraiment déterminé en tant que les règlements et les valeurs qui gouvernent comment faire l’approche au changement, et je crois que pour WOSEN en tant qu’une collaboration, c’est intégré dans nos principes essentiels d’opération. Donc nos programmes sont créé non seulement pour être inclusifs et accessibles, mais aussi de systèmes informés à centré sur les humains et réactifs de plus. Donc vraiment, l’apprentissage de la gestion du changement et comment l’intégrer à notre travail quotidien est super important, puisque notre but est d’élargir et de diversifier l’écosystème entrepreneurial de l’Ontario et de vraiment répondre aux besoins des femmes et des personnes non-binaires que nous servons.

Ashley [00:03:28] Donc, en tenant compte du COVID-19, l’équipe de WOSEN a adapté nos programmes d’un degré signifiant afin de se concentrer sur les efforts de récupération et de reconstitution. Et encore en prenant un recul, la collaboration est mené par l’organisme à but non-lucratif Pillar à London, en Ontario, en partenariat avec SVX – l’organisme pour lequel je suis employée – le Centre for Social Innovation, et le programme NORDIK Institute’s Social Enterprise and Entrepreneurship [SEE]. En tant que groupe nous utilisons beaucoup les principes de la gestion du changement afin de déplacer nos soutiens en personne de programmes régionaux  à des soutiens virtuels au niveau de la province autant qu’au niveau de la région. L’un d’entre eux en particulier que nous avons lancé récemment s’appelle Resilience, et en huit semaines courtes, la collaboration a créé et lancé le programme Resilience précisément pour ces leaders d’entreprises sociales femmes et personnes non-binaires d’organismes qui ont été largement impacté par le COVID-19. Donc avec le soutien et, bien sûr, la volonté d’embrasser le changement à travers tous nos organismes partenaires dans le programme Resilience, nous offrons accès à 1, une communauté de vos pairs, 2, des experts en la matière, 3, des coachs d’entreprise sociale, et 4, ce programme central et du soutien pour aider les organismes à s’orienter et clarifier comment adapter leurs stratégies de business afin de répondre à cette nouvelle réalité.

Michelle [00:04:56] Et que sont certains des changements annuels qui sont apportés à votre organisme afin de l’aider à croître et s’améliorer ? 

Ashley [00:05:04] Ce qui est l’avantage pour WOSEN, en tant que collaboration, c’est que pour nous, le changement n’est pas vraiment quelque chose qui se produit annuellement ou durant des temps de l’année précis. En tant que principe de design, la réactivité et l’adaptation au changement est au centre de notre vision de soutien des femmes et des personnes non-binaires, c’est vraiment un thème récurrent qui est incorporé dans tous nos actions. 

Ashley [00:05:31] Donc lorsque nous pensons des principes de la gestion du changement, nous essayons d’assurer que notre travail est réactif aux besoins actuels de la communauté d’entrepreneuriat. Une façon que nous faisons cette approche est de maintenir des rencontres trimestriel, semestriel – n’importe quelle cadence de temps qui est convenable pour le programme offert – et nous organisons des séances Design Jams où nous réfléchissons aux idées communautaires que nous avons accumulé, ainsi que nos rétroactions, et ensuite nous facilitons l’échange de connaissances parmi nos organismes partenaires et l’exploration du potentiel des opportunités futurs. Au cours de plusieurs séances, nous allons, en tant que groupe, co-créer un cadre commun qui sera, avec un peu de chance, informé par ces voix et ces expériences, et est aussi fondée dans la recherche. Alors chaque rencontre réussie, nous appuyons beaucoup sur nos conclusions des Design Jams précédentes et la recherche pour informer notre approche désirée. Donc la façon que ceci se produit est qu’il n’y a pas deux programmes de pareils parce que nous adaptons et apprenons toujours de nos actions précédentes.

Ashley [00:06:41] Avant le lancement du programme Resilience, nous avons animés plusieurs séances de design au cours d’autour de deux mois depuis le début de la pandémie de COVID-19 afin de naviguer notre pivot vers les programmes virtuels, et nous avons choisi six thèmes. Donc au sein de Resilience, il y a l’innovation du modèle de business, le leadership, les risques, les matières juridiques et de ressources humaines, les finances, la technologie, et la résilience à travers des réseaux. Ensuite, nous avons demandés que les entrepreneurs choisissent leurs propres trajets ainsi que les thèmes et les programmes qui ont du sens pour eux. Et suivant notre lancement, nous avons développé du contenu en réponse aux demandes des participants. Par exemple, dans le thème de l’innovation du modèle de business, nous avons créé de l’espace supplémentaire lors des séances pour mettre les modèles de business en oeuvre au lieu des programmes typiques qui se développent selon les aspects différents du modèle de business à chaque semaine. Dans le thème de la technologie, nous avons demandé et ont envoyé un sondage pour les séances et les besoins des participants, et nous sommes revenus avec des séances tels que la direction trafic en ligne, le design de cours en ligne, l’optimisation de moteurs de recherches (SEO). Donc c’est vraiment important d’écouter et de proposer des initiatives et des programmes qui ont du sens dans ce moment en particulier.

Michelle [00:08:01] C’est vraiment intéressant ! Donc je suppose que vous avez déjà répondu un peu à ma prochaine question, mais si vous avez quelque chose de plus à ajouter : quelles sortes de stratégies de gestion du changement est-ce que votre organisme intègre dans ses pratiques quotidiennes, mensuelles ou annuelles ?

Ashley [00:08:19] Je crois que j’ai couvert un peu dans la dernière, mais peut-être qu’une chose que j’ajouterais serait que nous avons une équipe séparée pour le développement et l’évaluation. Donc ce que ça veut dire c’est que nous avons une approche à perpétuité à l’évaluation et la rétroaction qui se développe au cours du temps afin de vraiment encourager cet environnement d’apprentissage et de co-création en continu et de situer les femmes en centralisant leurs connaissances. La collaboration se rencontre fréquemment afin d’assurer l’alignement de nos principes de design, et lors de ces Design Jams nous discutons la stratégie et l’exécution du programme, ce qui permet à notre équipe l’opportunité de pivoter rapidement et de changer le focus de leur contenu. Donc, alors que les programmes se progressent, nous avons aussi changé les types de questions que nous demandons lors de nos programmes précédentes et de continuer à développer cette approche au fur et à mesur de ce temps. 

Michelle [00:09:15] Excellent ! Comment vous-sentez vous que ce changement pourrait avoir un rôle dans la durabilité d’une entreprise ?

Ashley [00:09:22] C’est une excellente question, Michelle. Je crois que l’environnement de business est quelque chose qui est toujours en changement et je crois que nous avons vraiment vu ceci lors des derniers quelques mois. Je crois qu’alors que rétrospectivement les choses sont toujours claires, pour assurer la durabilité à long terme, les organismes doivent vraiment s’Assurer qu’ils sont conscients du potentiel des nouvelles conditions lorsqu’elles se montrent. L’histoire a vraiment fait preuve que ce qui à fonctionné dans le passé pour les entreprises ne pourrait pas fonctionner dans le futur, et être flexible, prêts et anticiper ce changment permet aux entreprises de pivoter vers de nouveaux marchés ou produits et services plus rapidements que leurs compétiteurs qui n’anticipent pas ce changement. De plus, avoir cette prévoyance les aideront à enclencher leur performance à long terme et de garder un avantage sur la concurrence. Donc dans le climat actuel, cela pourrait inclure être flexible et apprendre de nouveaux outils alors que nous faisons la transition vers le travail en ligne ou de permettre les changements dans votre horaire quotidien afin de favoriser une balance entre le travail et la vie – c’est là où nous sommes envahi par le temps dépassé devant un écran. Ou même de faire quelque chose d’aussi simple que de se créer des fonds de prévoyance d’entreprise plus larges afin de se préparer pour ce qui pourrait arriver dans le futur. Je crois que ce sont des petites stratégies que nous pouvons avoir pour assurer la durabilité sur une longue période.

Michelle [00:11:00] Comment souvent est-ce que vous recommandez que les femmes apportent des changements et des mises-à-jours à leurs entreprises ? 

Ashley [00:11:07] Je dirais que, malheureusement, il n’y a pas de panacée pour adresser exactement quand les femmes devrait apporter ces changements à leurs entreprise, et je crois que les changements organisationnels peuvent être influencés par tant d’événements différents. Tel que les conditions économiques et les mouvements sociaux comme nous avons vu au cours des derniers mois, ainsi que la concurrence ou même le style de leadership de l’entrepreneur. 

Ashley [00:11:34] Et je crois que c’est cette pièce de ce qui est impératif est qu’on est préparés pour le changement n’importe quand il pourrait se produire et le fait que personne ne peut prédire le futur. Mais anticiper et savoir que vous allez devoir innover et adapter, et d’accepter ce qui nous rend mal à l’aise alors que les changements se produisent, rend facile à l’implémenter à long terme. Je dirais que peut-être en termes de comment souvent il est impératif, selon votre entreprise, de réserver du temps pour réfléchir et réviser les objectifs de votre entreprise. Dépendant du secteur dans lequel vous opérez, dépendant de votre entreprise, vous pouvez vouloir déterminer du temps  chaque semaine, chaque mois, chaque année pour effectuer cette planification.

Michelle [00:12:25] Et la taille de votre entreprise aussi serait probablement pris en compte ? 

Ashley [00:12:29] Absolument. Et donc, le choix de ce que sont vos indicateurs de performance clés (KPIs) et de désigner un temps en particulier, de temps en temps, n’importe quand, pour faire cette sorte de revue avec votre équipe et en vous-même. Je crois qu’il est très important de reconnaître ces changements qui pourrait prendre lieu et comment ils pourraient impacter votre entreprise. 

Michelle [00:12:54] Excellent! Quelles sortes de services ou de ressources est-ce que vous ou WOSEN offrent actuellement qui pourraient être utile pour les femmes souhaitant apporter des changements à leur entreprise et à leurs objectifs entrepreneurial ? 

Ashley [00:13:09] C’est une question excellente et une très bonne opportunité pour promouvoir les programmes géniaux qu’a le Women of Ontario Social Enterprise Network. Et je crois que l’approche que nous prenons ici est qu’il y a plusieurs joueurs dans l’écosystème d’entrepreneuriat. 

Ashley [00:13:27] Alors les conseillers, la direction, les bailleurs de fonds, les prestataires de services, tous pour soutenir la communauté. Nous croyons que cette écosystème traditionnellement n’a pas inclus tout le monde et je crois qu’il offre plus de programmes uniformes et cela pourrait centrer et prioriser la croissance « bâton de hockey », d’entreprises évolutifs qui ne sont pas nécessairement applicables à tous les organismes qui existent. Donc ces types de modèles, selon nous, excluent certains groupes de communautés de la discussion et de l’écosystème d’entrepreneuriat et c’est là que WOSEN essaye d’entrer. D’adresser en particulier les entrepreneures et les entrepreneurs non-binaires qui se sentent défavorisés par ce marché et qu’ils n’ont pas accès à cette sorte de programmation, même si ce serait quelque chose d’intéressant pour eux.

Ashley [00:14:31] So this means folks in rural communities or folks who are newcomers, those with disabilities and those from from underrepresented racial groups, for example. So that’s again, where we really try to come in and develop programming that is right for them, and listening to what they want before we redevelop these programmes. 

Ashley [00:14:54] Donc nous avons quelques piliers de notre travail et gracieusement financé par Fed Dev. L’uns d’eux est ce qu’on appelle le Women in Social Enterprise, WISE en raccourci – beaucoup d’acronymes dans notre travail. Il soutient directement les femmes intéressées à commencer ou faire croître une entreprise sociale. Duquel nous avons quelques programmes sous celui-là.

Ashley [00:15:20] START est créé pour les femmes qui explorent l’entreprise sociale en tant que modèle pour le lancement d’un produit ou d’un service qui générera des bénéfices communautaires. Cependant, GROW sert les entrepreneurs qui sont un peu plus loin dans leur parcours d’entrepreneuriat, donc les aider à naviguer les demandes concurrentes d’une initiative en croissance, tel que la production de l’impact envisagé et conséquemment d’augmenter leur revenu, de développer de nouveaux produits et services, et d’atteindre les marchés. Donc WISE – Women in Social Enterprise – est une facette de notre travail.

Ashley [00:15:59] Il y a deux autres que je mentionnerai. Le premier étant Women Centred Innovation Learning. Ceci axé sur le renforcement des capacités et la co-création de réseaux de femmes qui sont déjà au travail, donc l’intention de ces séances est de se connecter et de partager à travers des histoires personnelles, de nos expériences uniques de vie et de travail, ainsi que les obstacles pour accéder aux ressources pour se trouver du travail. Ce n’est pas exclusif aux entrepreneurs, mais serait planifié comme soi qu’un événement isolé ou en tant qu’une série de programmes qui cherchent à adresser un sujet en particulier. Donc il pourrait être au sujet des connaissances financières, il pourrait être des programmes pour les directrices et les directrices de réseaux d’entreprise. Ces programmes séparés qui soutiennent cet écosystème mais pour les gens qui ne sont pas nécessairement en mesure de se commettre à participer à un programme de huit, ou dix, ou douze semaines.

Ashley [00:17:11] Le dernier que je vous mentionnerai c’est ce que nous appelons Funding and Capital. Donc ceci relève de notre Women Impact Investing Network Pillar. Et ceci se formule autour de la fourniture de séances de stratégie pour les fondateurs cherchants à se préparer pour un prêt ou une subvention dans les années suivantes. Au fur et a mesure des quatre séances, les participants seront à l’apprentissage des opportunités de financement et où les trouver, comment articuler leurs propositions de valeur, comment faire un pitch, ainsi que de développer des relations avec des bailleurs de fonds prospectifs. Notre approche est une qui essaye de s’infiltrer dans tous les aspects  de l’écosystème d’entrepreneuriat pour ces femmes et de d’aborder de cet écosystème de tous les angles différents afin de donner vie à notre vision de soutien et de création d’une différente sorte d’écosystème d’entrepreneuriat. 

Michelle [00:18:02] Excéllent! Merci beaucoup pour avoir discuté avec moi du sujet de la gestion du changement. J’ai vraiment aimée avoir l’opportunité d’entendre vos pensées à ce sujet et d’apprendre davantage à propos de WOSEN. Pour terminer, est-ce qu’il y a des projets ou événements imminents soit avec WOSEN ou non que vous voulez promouvoir ou pour lesquels vous en particulier avez hâte pour l’automne ?

Ashley [00:18:22] Oui, il y a beaucoup qui se passe, et donc que crois qu’il y a beaucoup de raisons d’avoir hâte. Le premier d’entre eux est notre page de renvoi et notre site web, que nous venons tout juste de lancer, et je peux certainement fournir un lien pour plus de détails sur WOSEN après cette discussion. Mais le deuxième, pour moi, c’est que puisque nous somme à SVX servant la région de l’est de l’Ontario et nous réfléchissons à ce que ressemblera notre programme cet automne et hiver, et donc le programme le plus imminent est le programme START qui sera offert dans les régions du comté de Prince Edward et les régions avoisinantes. 

Michelle [00:19:04] Wow! 

Ashley [00:19:05] Donc nous cherchons à travailler avec nos partenaires merveilleux là-bas, Upper Canada Equity Fund, pour fournir un programme START de WOSEN qui ce centrera autour des femmes qui vivent dans des régions plus ruraux pour les aider à commencer et les soutenir dans les débuts de leur entreprise sociale. Donc travailler avec cette communauté est quelque chose qui me rend enthousiaste !

Michelle [00:19:31] Génial! Nos auditeurs peuvent se rendre à la description de cette épisode afin de voir des liens pour apprendre davantage à ce sujet et à propos de WOSEN. Vous pouvez nous suivre sur Twitter @WEC_Canada set sur Facebook @WomensEconomicCouncil. 

Michelle [00:19:47] Merci d’avoir écouté!


Cliquez ici pour écouter cet épisode en anglais.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments