Histoires

Tous les organismes ont une histoire à raconter. Parfois, cette histoire se perd dans les activités trépidantes du quotidien. Les organismes qui visent l’ensemble du Canada oublient parfois leurs motivations fondamentales.

Cette page nous offre la chance de partager l’histoire de quelques personnes que nous avons aidé au cours des dernières années. Nous avons ainsi la chance de nous rappeler l’importance de notre travail et de montrer nos effets positifs sur la vie de nombreuses personnes.

Peace of mind

Katherine Keeping

Katherine habite à Thunder Bay et vend des huiles de gemmes guérissantes. Ses expériences professionnelles sont variées : elle a déjà été agente des communications au sein des forces armées, pour ensuite se lancer dans la production théâtrale.

Le jour où le théâtre ne lui assurait plus la stabilité économique nécessaire, elle s’est lancée à la recherche de nouveaux défis. Le CÉF et le PARO l’ont aidée durant tous sont parcours pour devenir propriétaire d’entreprise.

Peace of mind

Serah Gazali

Serah habite à Vancouver, en Colombie-Britannique, et étudie présentement pour obtenir sa maîtrise à l’Université de la Colombie-Britannique sur un sujet lié à l’appartenance. Ce sujet lui tient à cœur.

Elle a passé la majeure partie de sa vie à aider les autres à trouver leur place, en travaillant auprès d’organismes venant en aide à des réfugiés partout en Amérique du Nord pour aider des personnes provenant de pays déchirés par la guerre à se bâtir une nouvelle vie.

Elle est devenue l’une des membres fondatrices du regroupement de femmes arabes de la Colombie-Britannique, un organe de notre projet Cluster. Le regroupement de projets fut couronné de succès, grâce au réseau et aux nouvelles idées d’affaires à développer qu’il a offertes à tous les participants.